• Aperçu rapide
    20,00 € Disponible
    Nouveau

    Alors qu'elle fait la tournée des supermarchés dans les Ardennes, la star déchue d'un show télé culinaire tombe sur une bande d'ouvriers et d'ouvrières qui occupent leur abattoir laissé à l'abandon par le patron. Dans un futur proche à peine dystopique, une aventure collective hallucinée, un roman noir et jouissif : jusqu'où ira la vengeance sociale ?

    20,00 €
    Disponible
  • Aperçu rapide
    16,00 € Disponible
    Nouveau

    N’i a pro ! (« Ca suffit ! » en français) est le cri du coeur des ouvriers viticoles du Languedoc. Dans les années 1960 et 1970, refusant de se voir condamnés à la misère et à l’exil, des milliers d’hommes et de femmes se lèvent contre les négociants, l’État français et la transformation de leur pays en « bronze-cul de l’Europe ».

    16,00 €
    Disponible
  • Aperçu rapide
    10,00 € Disponible
    Nouveau

    Durant les années 1980, Andréa Doria partageait sa vie avec un groupe d’ami·e·s qui s’organisait contre le travail salarié et toutes les formes d’enfermement. En 1985, elle apprend qu’elle a un cancer. Opérations, rayons, chimio… En 1990, elle décide de rompre définitivement avec le monde médical.

    10,00 €
    Disponible
  • Aperçu rapide
    19,00 € Disponible
    Nouveau

    Yannick Ogor, travailleur de la terre en Bretagne, ancien animateur de la Confédération paysanne, retrace les luttes du monde agricole en France depuis soixante ans, leurs tentatives et leurs impasses. Depuis sa première parution en 2017, ce livre est devenu une référence. 

    19,00 €
    Disponible

Les éditions du bout de ville

Un prisonnier qui refuse de se laisser enterré vivant, les habitants d’une zone contaminée qui fustigent leur évacuation, des éleveurs écrasés par l’administration, une malade du cancer qui refuse de se faire confisquer sa fin de vie par l’hôpital...
Depuis la naissance des éditions en 2012 avec l’écriture et l’édition d’un livre qui raconte la catastrophe nucléaire de Fukushima, nous avons accompagné l’écriture et permis l’édition de sept livres.
Les conditions matérielles, le niveau d’exploitation et la communication numérique généralisée rendent difficile une telle production ; pourtant, ce sont ces mêmes raisons qui rendent l’écriture et l’édition de ces livres toujours plus nécessaires pour penser, vivre et pourquoi pas, changer le monde.